Quand l’harmonisation sociale se fait vers le bas… – les jours fériés ne seront plus reportés en espagne

Dans l’article d’el pais, du 28 décembre 2011, on peut lire que Rajoy, fraîchement élu premier ministre d’Espagne vient de mettre en place la suppression du report automatique des jours fériés tombant un dimanche (processus existant dans nombreux pays comme l’angleterre, le canada, l’espagne et bien d’autres).

L’effet de cette mesure pour lutter contre la crise et d’une manière plus générale améliorer l’état de l’économie espagnole  est à peu près nul.

Par contre cela est très révélateur d’une tendance toujours plus forte : l’harmonisation sociale vers le bas.

Personne ne dit rien lorsqu’un PDG reçoit 40 millions de bonus ou qu’un footballer est payé 570.000 eur par jour alors que de tels montants sont tout simplement indécents et à la place on préfère prendre une mesure impactant tout le monde, enfin plutôt dire la classe travailleuse.

Il est plus facile d’imposer une mesure à 20 millions de personnes non unies qu’à une poignée de gens aux poches pleines.
La politique reste bien identique à elle même, une fois de plus.

Bon courage à nous, les années qui viennent vont être dures…
Peu à peu, on prend le pire d’un peu partout (ici de la France en l’occurence…).  A quand des salaires comme en Chine profonde ?

Il ne fait pas bon travailler à notre époque.

sources

Post a Comment

Your email is never published nor shared. You're allow to say what you want...